Historique de l’équipe féminine française de handball

L’équipe de France féminine de handball est aussi appelée « Les Bleues », « Les Battantes » ou « Femmes de défis ». Ses débuts datent des années 1970 et dès sa première participation à l’internationale, elle a déclaré forfait face à la Norvège lors du Championnat du monde de 1973 en Yougoslavie.

« Les Bleues »

De nouveau battue, cette fois contre la Hongrie, lors du Championnat du monde de 1975 en URSS, elle l’a été également lors des Jeux Olympiques de 1976 au Canada. L’équipe féminine française de handball a déclaré forfait une nouvelle fois au Championnat du monde B de 1983 en Pologne et ne se qualifie pas pour les Jeux Olympiques de 1984 à Los Angeles. On ne peut pas vraiment dire que cette équipe nationale ait brillé durant ses premières années mais le vent du changement allait bientôt souffler.

De victoire en victoire

L’équipe féminine française de handball allait enfin connaître des jours meilleurs. Par exemple, elle a enfin eu droit de participer aux Jeux Olympiques d’été en Australie en 2000 et arrivent en troisième place. Lors du Championnat d’Europe de 2000 en Roumanie, elle parvient à la 5e place et obtient la même place lors du Championnat du monde en Italie un an après. a obtenu de meilleurs résultats aux Championnats du monde en 2003 et en 2017 et s’est démarqué une fois, en 2008, dans le cadre du Championnat d’Europe. Sous la direction de l’entraîneur Olivier Krumbholz, l’équipe nationale a remporté le titre mondial et le titre européen en 2018, contre la Russie par 24-21. Et grâce à cette victoire retentissante, elle a pu se qualifier en vue des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Il faut dire que l’équipe nationale féminine est désormais une équipe hautement performante.