Apprendre le dos crawlé : tout ce que vous devez savoir

Il existe 4 styles de nage de base qu’on peut pratiquer, à savoir, la brasse, le crawl, le dos et le papillon. Vous avez notamment le dos crawlé qui se pratique en étant allongé sur le dos. Si vous souhaitez pratiquer ce type d’exercice de natation, voici ce que vous devez savoir.

Le dos crawlé : comment le pratiquer ?

Avant de commencer, il est essentiel de connaitre les techniques pour bien nager sur le dos. Pour cela, vous devez vous mettre en position horizontale. Votre tête ne doit pas être totalement hors de l’eau : une partie de vos oreilles doit en effet être immergée. Faites également en sorte que votre thorax soit bien visible à la surface. Veillez aussi à avoir des hanches bien remontées. Cela va vous aider à flotter. Pour ce qui est des cuisses, elles doivent être collées. Les jambes doivent se pencher légèrement dans l’eau.
Quant aux mouvements des bras. Ils sont similaires au crawl classique. C’est-à-dire que vous allez alterner les mouvements du bras gauche et du bras droit pour qu’ils décrivent un cercle. En même temps, les jambes doivent faire des battements réguliers pour vous faire avancer et vous maintenir à la surface de l’eau.

La respiration

La respiration en dos crawlé n’est pas aussi difficile que l’on pense. Il suffit de trouver le rythme et de respirer au bon moment. Il faut inspirer quand le bras droit revient dans l’eau et expirer quand c’est au tour du bras gauche. Pour éviter les grosses éclaboussures, évitez de vous précipiter dans les mouvements de vos bras. Les éclaboussures d’eau peuvent entrer dans votre nez et vous ne serez pas à l’aise dans la pratique de cet exercice.

Les bienfaits du dos crawlé

C’est le style de nage qui soulage le plus les problèmes de dos. En effet, il sollicite tout particulièrement les muscles dorsaux. Au fil des exercices, le dos se renforcera et aura un meilleur maintien. La pratique du dos crawlé prévient aussi les douleurs lombaires en renforçant les muscles à ce niveau. Les médecins recommandent également ce sport, car c’est un bon exercice pour entretenir le système cardio-vasculaire et respiratoire.